Mot de la directrice CAAS – Table de concertation pour les besoins des Premières Nations en milieu urbain

Bienvenue à toutes et tous,

Votre présence aujourd’hui est très symbolique pour la population des Premières Nations au Saguenay. Elle témoigne de votre volonté de réfléchir collectivement aux besoins de nos membres et de votre engagement envers eux, leurs cultures, leurs langues, leurs réalités. Je suis donc très émue de vous voir en si grand nombre.

Vous savez, une table de concertation pour les besoins des Premières Nations en milieu urbain réunissant plusieurs partenaires  du milieu communautaire, la commission scolaire, l’université et le cégep a déjà existée de 2009 à 2011. C’est de cette table et de la volonté des Premières Nations à Saguenay qu’est né le CAAS en 2011. Tel un enfant, le CAAS a grandi, il est tombé, il s’est relevé, il s’est consolidé, il est retombé, il s’est relevé, etc. et nous voici aujourd’hui avec nos nombreux projets et des membres impliqués !

Cela fait maintenant 8 ans que notre organisme chemine et travaille aux mieux-être des Premières Nations au sein de notre Ville. Il nous apparait aujourd’hui incontournable de consolider nos liens et le travail en collaboration avec l’ensemble de nos partenaires dans une vision holistique de ce mieux-être pour poursuivre notre mission et ainsi mieux répondre aux besoins de la population des Premières Nations, collectivement.

À travers cette table, je nous souhaite de réfléchir, partager, apprendre, s’amuser et innover au profit de l’ensemble de nos communautés !